Fermeture truite sur le Dessoubre

Cette année, je n'étais pas disponible le weekend du 14-15 Septembre. J'ai donc décidé d'effectuer cette fermeture le jeudi 12 Septembre, accompagné de Vincent qui est venu de Belfort spécialement pour l'occasion. 

Lorsque nous avons planifiée la sortie, la météo annonçait de la pluie pour la fin de la journée. De quoi nous laisser penser que les conditions pourraient bien être optimales pour cette dernière sortie à traquer nos chères truites. 

Malheureusement, si les prévisions météorologiques se font de plus en plus précises, c'est sous un soleil chaud que nous sommes arrivés à proximité du spot de pêche. Pas de nuages à l'horizon non plus et le vent totalement absent ne risquait pas d'en amener...

La session s'annonçait donc plus difficile que nous l'aurions escompté et nous n'allions pas pouvoir miser sur le coup de frais en soirée pour activer les truites. 

 

Cornevaux Maxime Rapala VMC rivière truite fishing

Pour compliquer encore un peu la donne, nous avons eu un été très sec et le manque d'eau se fait ressentir dans notre département. Pour pallier à ce problème, nous avons donc jeté notre dévolu sur une partie de la rivière où de belles profondeurs sont présentes et qui reste en eau toute l'année. Mais l'eau reste chaude et les poissons seront potentiellement apathiques. 

Mais qu'importe. Cela fait une semaine que la sortie est planifiée. La météo est belle, le cadre est somptueux et il fait toujours bon vivre à la pêche. L'envie d'aller pêcher a donc tout naturellement prit le dessus. Une douille n'est jamais agréable. Mais une douille où l'on en prend plein les yeux avec un bon binôme.. C'est toujours ça de gagné!

Nous commençons par cette session par pêcher un plat très peu profond mais qui se termine par une belle fosse et la première truite ne se fait pas attendre pour Vincent. Le combat est court mais intense et le poisson effectue plusieurs chandelles. Le combat caractéristique aurait du nous mettre la puce à l'oreille... C'est une des rares truites arc-en-ciel qui échappent au congélateur et qui parviennent à remonter sur ce secteur non aleviné. 

Pas de chance, mais le compteur est débloqué! 

Au fur et à mesure que nous progressons vers l'amont, les conditions de pêche ne s'améliorent pas et les poissons se révèlent méfiants. C'est une véritable partie de "cache-cache" qui début donc, afin de rester le plus discret possible. 

Après avoir essuyé chacun de nombreux refus mais également de nombreuses décroches, la chance me sourit enfin. C'est une magnifique truite sauvage, de belle taille et avec une robe exceptionnelle qui viendra rejoindre mon épuisette. 

Les pêcheurs habitués locaux appellent également cette souche méditerranéenne, la truite " Adidas " en référence à ses trois bandes distinctives sur le corps. 

Cornevaux Maxime Rapala VMC truite rivière fishing

C'est la seule touche honorable que nous auront pendant cette session. Le reste de la soirée sera uniquement ponctuée par de nombreux suivis jusque dans nos pieds. Les poissons sont curieux, mais il manquait apparemment un élément déclencheur que nous ne sommes pas parvenus à identifier. 

C'est finalement quelques spots plus loin que Vincent scellera cette saison avec une dernière truite.

C'est donc sur une note correcte que nous avons clôturée cette saison 2019. Une session qui s'est révélée être plus compliquée que ce que nous aurions pu penser. Mais les poissons étaient présents et en bonne santé. Les jours les plus chauds sont maintenant derrière nous et la pluie ne tardera plus, apportant avec elle l'automne avec ses températures plus clémentes et sa pluviométrie. 

La meilleure période pour les truites! 

À très bientôt pour de nouveaux récits, 

Halieutiquement, 

Cornevaux Maxime.

D'autres articles