Dernière ligne droite pour la truite

Comme vous le savez, la fermeture de la truite approche à grands pas. Pour ce qui est de mon secteur, la pêche dans le Dessoubre ferme à partir du dimanche 15 septembre et à la fin de la période légale de pêche, soit à 20H34. Il est donc bientôt l'heure pour moi de remiser le matériel pour la truite jusqu'à l'année prochaine et de ressortir le matériel pour les pêches de fin de saison que sont celles du brochet ou de la perche.  

Pour cette dernière "ligne droite" avant la fin de cette saison truite 2019, la météo semble vouloir se montrer clémente. Les températures sont maintenant beaucoup plus fraîches que les dernières semaines et la pluie est enfin arrivée. De quoi rebooster les truites avec un peu d'eau fraîche et bien oxygénée!

Comme je vous l'avais expliqué dans un article précédent, pêcher pendant la montée des eaux peut s'avérer particulièrement productif. En effet, pendant les période où l'eau est basse et chaude, les truites se nourrissent peu et sur des plages horaires restreintes. Lorsque les températures augmentent et que l'eau monte, les conditions sont beaucoup plus propices aux périodes alimentaires.

Mais parlons maintenant du matériel, pour la fin de saison j'opte généralement pour des leurres durs qui, par rapport aux leurres souples, ont la particularité d'envoyer des signaux vibratoires et visuels relativement forts. Les truites vont profiter au maximum de ces périodes propices pour se nourrir. L'objectif de cette approche est donc d'essayer de tenter les beaux spécimens avec des proies qui paraissent volumineuses. 

Rapala Cornevaux Maxime VMC team Rapala truite rivière

Le leurre ci-dessus vous dit quelque chose ? Si vous êtes un habitué de la pêche à la truite, vous avez surement déjà du l'avoir dans votre boite ou l'apercevoir dans la boite d'un autre pêcheur. Le petit Rapala Countdown est un leurre intemporel de la marque Rapala. Un leurre en balsa qui à su se faire une place de choix dans ma boite, tant son utilisation peut être productive. Une bonne nouvelle en cette fin d'année, ce modèle fera prochainement peau neuve avec la sortie d'une série de nouveaux coloris plus réalistes. Coloris que je vais avoir l'opportunité de tester après avoir reçu deux exemplaires.

Si les conditions le permettent, c'est donc avec ce leurre que je vais finir cette saison truite. En effet le fait d'avoir la chance de pêcher avec un leurre dont le coloris n'a encore jamais été utilisé sur mon secteur est un véritable atout. 

Un véritable atout. Oui mais Pourquoi ?

La réponse est vraiment simpliste. Cela fait maintenant plus de six mois que les truites sont pêchées aux leurres et la plupart des pêcheurs utilisent des modèles très connus du grand public. A la longue cela a pour effet de rendre les truites plus éduquées et plus méfiantes. C'est pourquoi je vais orienter ma pêche avec des leurres plus atypiques et trop souvent oubliés.

Mais jouer la carte de la différence vis à vis du leurre utilisé ne sera pas mon seul atout. L'utilisation de nouveaux coloris peut convaincre un poisson à conclure l'attaque. A fortiori pour les truites qui chassent dans des eaux souvent très claires et qui disposent d'une très bonne vue.

Un poisson qui veux goûter quelque chose n'a pas le choix, le seul moyen dont-il dispose c'est de prendre le leurre en gueule, c'est donc une piste à explorer pour tout pêcheur qui cherche à faire la différence au bord de l'eau. 

Rapala Cornevaux Maxime VMC team Rapala truite rivière

Pour conclure cet article je vous partage ce joli cliché d'une truite pure souche du Dessoubre. 

À bientôt pour de nouvelles aventures au bord de l'eau, 

Halieutiquement,

Cornevaux Maxime 

D'autres articles